LE COIN DE L'ASTRONOME de juillet 2011

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien 

Au milieu de l’année

Si l’on numérote les mois, il est évident que déjà les six premiers mois montrent que nous arrivons à la seconde partie, et c’est le dernier semestre qui débute. Si, comme il est contraire de le faire, on parcourt, poing fermé, les protubérances de notre métacarpe, on vérifie la succession des mois et leur durée, avec la confirmation que si juillet a 31 jours, en reprenant le jeu, on se trouve bien avec un mois d’Aout ayant aussi 31 jours. Bien sûr, ce n’est pas pour que la suite « sur le dos de la main » soit conforme au calendrier que ces deux mois d’été se trouvent amplifiés, mais on doit rappeler qu’Auguste succédant à Jules César ne pouvait être défavorisé et c’est bien là l’origine de cette anomalie.

Mais pour être précis et tenir compte que malgré les 28 jours de février et les trois autres mois de 31 jours, la moitié des 365 jours annuels écoulés depuis le 1er janvier correspond à 182 jours et demi et ainsi dans notre calendrier grégorien, cela a lieu le 2 juillet à 12 heures, temps universel ; lors des années bissextiles, la première moitié gagnant un jour, ce milieu est anticipé de 12 heures et tombe donc ce même 2 juillet à 0 heure.

Tout cela est arbitraire et a, certes, changé au cours des siècles et probablement changera encore. Le choix du début de l’année à l’octave – présumé – de Noël n’est pas un dogme de foi, même si l’on y a attaché le nom du pape et de plus cela n’a rigoureusement aucun rapport avec un quelconque évènement astronomique. Il y a eu autrefois, à la demande de Grégoire XIII, un calculateur du nom de Jules Scaliger dont le fils a repris le décompte des années et des jours depuis qu’un nommé Jules César en l’an 46 avant J.C avait proposé un premier calendrier d’où les jours « juliens » du Moyen Age. Or quelques siècles auparavant le génial Thalès de Milet avait tenté d’établir une certaine chronologie en tenant compte d’observations du ciel et de phénomènes qui, étant reproductibles, pouvaient servir de bases. Je ne voudrais pas établir de parallèle (n’a-t-on pas le droit de s’amuser un peu en ce début de vacances ?) mais pourquoi ne pas faire débuter une année par la date d’un phénomène que notre planète subit à  chacune de ses révolutions : son ellipse autour du Soleil la ramène en deux points opposés, a six mois d’écart, soit l’aphélie et le périhélie et par exemple en cette année 2011, c’est le 4 juillet à 1h54 mn – en temps universel évidement – que nous serons au plus loin de notre étoile à plus de 152 millions de kilomètres. Certes ce passage à l’aphélie peut varier d’une année à l’autre et par exemple ce fut le 2 juillet à 20h en 1960 et le 6 à 23 heures en 2007. On ne « rechigne » pas quand il y a un 29 février ou et qu’on doive ajouter ou retrancher des heures deux fois par an. Mais ce n’est pas rien pour la Terre de se trouver près de 5 millions de kilomètres plus loin de notre source de vie que par exemple le 4 janvier dernier. On pourrait faire débuter notre année (astronomique) 2012 le 5 janvier à 0h32 mn, instant de son passage au périhélie, à seulement 147 millions de kms. Ce serait bien plus régulier si nous n’avions pas une Lune perturbatrice, donc selon ses phases et son orbite, elle aussi elliptique, avec des périgées et apogées qui décalent le barycentre Terre-Lune. Notre début d’année passerait du 1er janvier vers 22h, comme en 1989 au 5 janvier vers 8 heures comme en 2020 ; noter que les périhélies les plus proches se produisent en période de Dernier Quartier et les plus lointaines pendant le Premier Quartier.

Mais, redevenons raisonnables et sans vouloir faire un procès à (peut être mon ancêtre) Thalès, je n’envisage pas encore de solliciter le Vatican pour proposer un calendrier « Bénédictin », qui, avec ou sans concile, rendrait encore plus complexes les dates des fêtes de Pâques alors que j’ai leur programmation jusqu’en 3000 !

 

Calendrier astronomique pour Juillet 2011.

Toutes les heures sont en Temps légal soit (T.U. + 2 heures)

  • Soleil : Devant les étoiles des Gémeaux jusqu’au 21 juillet, il abordera celles du Cancer jusqu’au 11 Aout pour aborder le Lion ; il n’est donc évidemment pas dans cette constellation dès le 23 juillet… En tenir compte s’il vous arrive de consulter votre horoscope… tout est permis en vacances !
  • Après l’éclipse totale de Lune, très bien vue dans le Sud-Est du 15 juin, et c’était la preuve que celle-là était proche de l’écliptique, il y a le 1er Juillet, une éclipse partielle de Soleil, visible seulement dans l’Océan Indien et dans l’Antarctique, elle est la première du saros 156 qui « nous » offrira 69 éclipses, dont aucune n’est totale, jusqu’au 14 juillet 3237 (1448ème anniversaire de la révolution !)
  • Planètes : Mercure se laisse deviner le soir, encore 40 minutes après le coucher du Soleil, à condition de bénéficier d’un horizon ouest-nord-ouest bien dégagé.
  • Vénus, encore un peu « étoile du matin » en début de mois, plonge à l’est-nord-est vers le Soleil, et nous la reverrons le soir en septembre.
  • Mars, toujours à l’aube, sera plus facile à découvrir lors de ses rencontres en fin de mois avec la Lune.
  • Jupiter, toujours à l’Est- Nord-Est va redevenir spectaculaire et se lèvera de plus en plus tôt
  • Saturne, encore bien brillant le soir, reste plusieurs heures après le coucher du Soleil allant du Sud-Ouest à l’Ouest
  • Lune : 1ere Nouvelle Lune du mois le 1er juillet à 10h54 en Gémeaux
  • Premier Quartier le 8 à 8h29 dans la Vierge
  • Pleine Lune le 15 à 8h40 dans le Sagittaire
  • Dernier Quartier le 23 à 7h03 dans les Poissons
  • 2eme Nouvelle Lune du mois le 30 à 20h40 dans le Cancer
  • Phénomènes :
  • Au cours du mois, les nuits augmentent, en moyenne de 27 minutes le matin et de 22 minutes le soir
  • Le 2 juillet, on peut à l’aide de jumelles, surprendre le tout jeune croissant de Lune, peu après le coucher solaire
  • Le 3 juillet, ce sera plus facile et à l’Ouest-Nord-Ouest on verra le petit arc à 5° à gauche de Mercure
  • Le 4 nous sommes à l’aphélie et malgré les 5 millions de kilomètres de distance supplémentaire, les températures à la surface terrestre varient très peu
  • Le 7 au soir : Saturne, très près de Proxima de la Vierge se trouve à quelques degrés au dessus de Premier Quartier
  • Dans la nuit du 11 au 12, la Lune gibbeuse croissante est près d’Antarès, à voir à sa gauche
  • Dans la nuit du 22 au 23, ou le 23 à l’aube, au Sud Est on voit Jupiter à gauche et le 24 à droite de la Lune en Dernier Quartier
  • Même configuration les 27, puis le 28, avec Mars et un fin croissant, avec lumière cendrée qui n’est autre qu’un clair de Terre sur la Lune

Bernard Milet

 

Les rubriques "LE COIN DE L'ASTRONOME" de Bernard MILET

  • LE COIN DE L'ASTRONOME d'août 2014 (1245)

     Le dernier des Dignitaires... Ou bien les chronologistes manquent d'imagination ou plutôt c'est par prudence ou pour ne vexer personne qu'ils ont choisi les noms des mois. On a commencé avec Janus,

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME d'août 2014

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de juillet 2014 (1072)

    Une seconde mi-temps planétaire Bien qu'utilisant depuis septembre 1965 et ce, mensuellement, le titre de ma rubrique, l'actualité sportive m'a rappelé que, près de 800 fois, j'ai «  nbsp; orn

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de juillet 2014

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de juin 2014 (1023)

    Junon, tu commences ton mois en croissant et tu finis en croissant ! Sortie à nouveau de la Mythologie pour succéder à Maya, c'est depuis son mariage avec son frère, Jupiter, qu'elle devint Reine de

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de juin 2014

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de mai 2014 (1126)

    Oh, mais en Mai, on n'omet pas Maya qui émet mes messages&  Qui Seule déesse olympienne ayant mérité qu'on lui dédie tout un mois, et le plus beau de l'année, elle fut de plus honorée d'un

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de mai 2014

  • LE COIN DE L'ASTRONOME d'avril 2014 (1268)

    Un clin d'œil à Ovide... au cours de nos études littéraires classiques, certains textes de ce poète latin du premier siècle avant Jésus Christ n'étaient pas de notre répertoire en vue de leur tra…

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME d'avril 2014

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de mars 2014 (1201)

    MARS CARNAVAL et CAREME Celui qui fut le premier pendant des générations, est reconnu comme le mois du renouveau, celui du Printemps (ou premier temps), qui arrive après les rigueurs de l’hiver  

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de mars 2014

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de février 2014 (1187)

    FACE – AU NORD – A DROITE – ALIGNEMENT o>Ce l'on peut imaginer ce prochain 21 février vers 19 heures au niveau de l'espace, me rappelle l'un des exercices auxquels on nous habituait avant les dé

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de février 2014

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de janvier 2014 (1257)

    Les caprices de Vénus Lorsqu'en 1965 les calculs des mouvements planétaires se faisaient «&nb coup par coup&nb t manuellement, on avait remarqué une incertitude sur le comportement de l'Etoile du

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de janvier 2014

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de décembre 2013 (1264)

    Un mois sans pareil... Déjà, par sa dénomination qui indiquait son rang, le dixième mois de l'année, alors qu'il faut en faire maintenant le douzième et dernier, et de plus, on lui a conservé l'anon

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de décembre 2013

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de novembre 2013 (1169)

    CACHE-CACHE LUNI-SOLAIRE En souvenir du 24 mai 1987, au cours d'un de mes 26 voyages d'observations d'éclipses solaires, je retrouve des conditions similaires le dimanche 3 novembre&  on prévoit une

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de novembre 2013

  • LE COIN DE L'ASTRONOME d'octobre 2013 (1202)

    Un 80ème anniversaire Il s'agit de ma naissance à l'observation du ciel, car c'est le 9 octobre 1933 entre 20 heures et 21 heures trente que, bien qu'ayant à peine dépassé ce qu'on appelait « 

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME d'octobre 2013

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de septembre 2013 (1236)

    Glorieux anonyme, ton nom passe à la postéritéyant plus de divinités ni d'empereur disponible, nos quatre derniers mois de l'année ont dû se contenter de numéros anciens. C'est ce qui arrive dan…

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de septembre 2013

  • LE COIN DE L'ASTRONOME d'août 2013 (1330)

     DE PHEBUS A PHEBEE... Ma rubrique du mois de Juillet avait pour thème Phébus ou le Soleil et je faisais remarquer que la jalousie était le passe-temps favori des dieux et déesses de l'Olympe. Auss

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME d'août 2013

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de juillet 2013 (1391)

    Les caprices de Phébus A défaut d'évènements sensationnels au cours de ce mois, dédié à Jules César, car à part le retour de Mars et de Jupiter à l'aube et alors que Saturne va nous quitter peu à

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de juillet 2013

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de juin 2013 (1240)

    De La Lumière Pour Tous... Sans vote, sans Referendum, les Cieux ont opté pour l'avant dernière semaine de Juin pour faire parfois leur révolution, exécuter les lois de l'univers, confirmer leur r

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de juin 2013

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de mai 2013 (1332)

    MAIS OU EST DONC... Qui n'a souvenance de ce moyen mnémotechnique pour retenir les diverses formes grammaticales de nos conjonctions dites de coordination en y ajoutant les trois dernières sous le p

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de mai 2013

  • LE COIN DE L'ASTRONOME d'avril 2013 (1395)

    Des Poissons d'Avril aux bras de Morphée... Lorsque les années débutaient avec le Printemps, donc fin mars ou début Avril, la coutume était de s'offrir cadeaux et vœux au 1er Avril, comme nous l

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME d'avril 2013

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de mars 2013 (1378)

    Des plans et des tirs sur les Comètes Ces astres errants qui viennent de très loin et certes d'un ailleurs incertain, puis s'empressent souvent d'y retourner, sont pour les astronomes de première

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de mars 2013

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de janvier 2013 (1505)

    Le 2, à 4 heures T.U, la Terre est au périhélie et le Soleil au périgéem>Lée commence bien car ces deux astres, parfaitement alignés, seront à égale distance l'un de l'autre, dans le Sagittaire,

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de janvier 2013

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de décembre 2012 (1452)

    De quoi est-ce la fin ? A moins que... Je pense que prévoir une fin du monde est au moins aussi aléatoire que d'envisager avec précision son commencement. Nous avons à notre disposition plusieurs or

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de décembre 2012

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de novembre 2012 (1491)

    Mais où chercher le Nord... sans perdre la boussole&  Au tout début de ma carrière, comme c'était la coutume dans tous les observatoires, il fallait faire un apprentissage, à la fois de technique

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de novembre 2012

  • LE COIN DE L'ASTRONOME d'octobre 2012 (1502)

    Le changement dans la continuité... Si des lois administratives, donc humaines, peuvent influencer le rythme quotidien des «&n toyens&n et ce sera ce qu'on nous annonce pour la fin de ce mois, les

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME d'octobre 2012

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de septembre 2012 (1817)

    Retour aux sources latines Après avoir eu recours aux dieux puis aux empereurs romains, dont les derniers en date furent César, prénommé Jules, en juillet son successeur Auguste, en aout, pour le ch

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de septembre 2012

  • LE COIN DE L'ASTRONOME d'août 2012 (1728)

    DU GRIL DE SAINT LAURENT A LA LUNE BLEUE Comme ce mois, traditionnellement de vacances, n'est marqué que par deux évènements, malgré tout majeurs, j'en profite pour en remonter aux origines de leur

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME d'août 2012

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de juillet 2012 (1618)

    LE JUSTE MILIEU... Non seulement nos journées sont soumises à l'alternance de la lumière diurne et de l'obscurité nocturne, mais les durées de ces périodes ne font que varier et il faut par le calc

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de juillet 2012

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de juin 2012 (1574)

    Oh Uranie, quand tu nous tiens ! Parmi les neuf Muses à qui furent dédiés les Arts et les Sciences, celle que j'ai fréquenté le plus assidument est certes celle de l'Astronomie. Rompant avec la

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de juin 2012

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de mai 2012 (1684)

    Fantasia de Maïa Ce «&n li mois de mai&n nb nt dédié à la déesse Maïa il faut avoir recours au Cours de Mythologie de Mrs Noel et Chapsal pour trouver que cette divinité n’était autre que Diane e…

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de mai 2012

  • LE COIN DE L'ASTRONOME d'avril 2012 (1714)

    Gardons encore un peu de bon sens… mme, par ma rubrique du mois de Mars, je vous invitais à admirer au cours des soirées des 12 et 13 le rapprochement apparent des deux plus brillantes planètes de

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME d'avril 2012

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de mars 2012 (1782)

    Comme aux premiers temps – c’est le printemps –>Biu’administrativement il n’y ait plus, pour rythmer notre vie quotidienne que deux périodes, l’hiver et l’été, la nature nous fait profiter des «

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de mars 2012

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de février 2012 (1805)

    De la valeur des observations Si une seule expérience contredit la plus brillante des hypothèses, c’est cette dernière qu’il faut abandonner !  aux progrès de la technique les « déc es&nbs

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de février 2012

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de janvier 2012 (1966)

    DES CADEAUX POUR L’AN XII…em>s que le lundi 2 janvier commence la 1ere semaine de l’année, il est bon de rappeler que d’après les recommandations de l’Organisation Internationale de Normalisation,

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de janvier 2012

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de décembre 2011 (1900)

    Plaidoyer pour Ophiuchus Ayant assuré depuis 1965 et pendant plus de 40 ans, soit plus de 500 textes, ma chronique dans le quotidien Nice-Matin, puis sur le site www.geram.fr actuel déjà environ 6

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de décembre 2011

  • LE COIN DE L'ASTRONOME d'octobre 2011 (1022)

    Astéroids – Comets – Meteoric matter.m>Iuvable – sauf dans les bibliothèques des Observatoires – ce livre qui fut édité en 1973 par l’Académie des Sciences de la République Socialiste de Roumanie

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME d'octobre 2011

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de septembre 2011 (889)

    Septembre : Essenpé 7&  S.N& P.9 C’est en souvenir de l’appel des militaires, chaque matin dans le très grand camp de Joinville, près de Blida en Algérie alors française, il y a donc bien des anné

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de septembre 2011

  • LE COIN DE L'ASTRONOME d'aout 2011 (930)

    Galéjade Martienne…riori il semble curieux au cœur de l’été de revenir à Mars, alors que rien ne semble justifier des pseudo-informations, mettant en cause et la planète, qui n’offre aux observa…

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME d'aout 2011

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de juillet 2011 (865)

    Au milieu de l’année l’on numérote les mois, il est évident que déjà les six premiers mois montrent que nous arrivons à la seconde partie, et c’est le dernier semestre qui débute. Si, comme il e…

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de juillet 2011

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de juin 2011 (1039)

    LUNE ROUGE - SOLEIL ACTIF - VOLCAN REVEILLE Ce sont les trois principaux thèmes, puisqu’ils sont l’actualité, que j’aimerai vous présenter dans cette première rencontre de l’été 2011. L’évènement l

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de juin 2011

  • LE COIN DE L'ASTRONOME d'avril 2011 (871)

    Le retour de l’Age d’Or…m>Noenons d’aborder la belle saison printanière, qui pour la vie terrestre marque un renouveau et on nous a même demandé de régler nos activités selon un rythme estival.

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME d'avril 2011

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de mars 2011 (1133)

    - ASTROMYTHOLOGIE - Si certaines personnes, fidèles à d’anciens mythes utilisent le mot astrologie, je me permets d’associer ces deux mots, profitant de ce début du mois de mars, qui encore de nos

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de mars 2011

  • LE COIN DE L'ASTRONOME de février 2011 (891)

    Quel jour sommes-nous… et de quel mois&n / il y a des incertitudes sur les origines de nos calendriers, comme je le suggérai lors de mes récents vœux, ce qui n’a aucune incidence au point de vue as…

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME de février 2011

  • LE COIN DE L'ASTRONOME (6342)

      Bernard Milet nous a quitté le 15 août 2014. Nous avons eu la joie de publier ses chroniques mensuelles de grande qualité sur les pages de ce site. Un grand professionnel, d'une période anté…

    Lire la suite : LE COIN DE L'ASTRONOME

Identification



Connectés

Nous avons 88 invités et aucun membre en ligne

Calendrier OACC

Juin 2017
L Ma Me J V S D
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2
Juillet 2017
L Ma Me J V S D
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6