LE COIN DE L'ASTRONOME de mars 2014

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

MARS CARNAVAL et CAREME

Celui qui fut le premier pendant des générations, est reconnu comme le mois du renouveau, celui du Printemps (ou premier temps), qui arrive après les rigueurs de l’hiver ; la météorologie reste bien sûr indécise, c’est-à-dire qu’il est difficile de prévoir le temps et je me souviens d’un proverbe qui circulait, il a plus de soixante ans alors que, jeune astronome, je faisais les relevés enregistrés dans l’Observatoire et ainsi connaitre avec certitude le temps de la veille ; il était rappelé « qu’il n’y a pire menteur que celui qui prétend connaitre le temps du lendemain » (certains ajoutaient qu’il valait mieux interpréter les rhumatismes des anciens).

Si Mars était en mythologie le dieu de la guerre, il nous en reste actuellement que des batailles de fleurs et ce pendant le Carnaval. Il est curieux de rapprocher les origines de certains mots et les dictons qui s’y rapportent. Parmi ceux-ci, il en est deux qui justifient mon titre précédent : j’ai en effet souvent entendu deux versions qui se confondent, à savoir lorsqu’un évènement semble tenir de l’évidence on dit « cela tombe comme Mars en Carême » et parfois pour qualifier une heureuse opportunité, on déforme un peu l’adage en proclamant « cela arrive comme marée en Carême ». On remarque que ces deux adages font référence au Carême, qui dans la religion chrétienne précède de 40 jours les Fêtes Pascales.

En premier lieu quel rapport trouve t-on entre ce mois et la tradition ? Etant établi lors du Concile de Nicée en l’an 325 que Pâques serait célébré le premier Dimanche qui suit le 14ème jour de la Lune, dite de printemps si celui-ci tombe après le 21 mars. Or en 2014 il y a en Mars, deux Nouvelles Lunes, celle du 1er mars conduit au 15 donc avant le printemps et de ce fait il faut attendre la seconde qui est prévue le 30 mars, dans les Poissons et c’est pourquoi la Fête est reportée au 20 Avril 2014, date presque à la limite extrême car d’après le comput ecclésiastique, on ne peut jamais dépasser le 25 avril alors que, selon les lunaisons, la date la plus récente est le 22 mars. On remarque bien que, dans tout les cas même extrêmes les 40 jours de Carême couvrent Avril ou en grande partie le mois de Mars. En 2015, le dimanche de Pâques sera le 5 Avril.

Il est curieux de constater que ce sont des fêtes religieuses qui même en période dite de laïcité, imposent un rythme dans la vie civile. Le second dicton, faisant appel aux marées est dans même ordre d’idées car il ne s’agit pas du mouvement des océans, la marée était l’arrivée des « pécheurs ou marchands de poissons car pendant tout le Carême, il fallait s’abstenir de consommer de la viande. On fêtait alors le « Mardi Gras », cette année le 4 mars et c’était l’occasion de festivités et marquer ce qui est devenu le Carnaval. Dans certaines villes, ce seul mardi était exceptionnellement sans scolarité pour permettre aux élèves, et parfois même dans les administrations, de se réjouir une dernière fois. Je ne pense pas que les festivaliers, lors des batailles de fleurs ou corso fleuri, s’imaginent participants à un rite traditionnellement religieux, alors que le mot carnaval signifie « fin de viande » et donc début d’une abstinence en préparation d’une « semaine Sainte » et du renouveau pascal.

C’est également le mois d’une saison printanière et dans notre hémisphère Nord l’équinoxe a lieu le 20 mars à 16h57m en temps Universel. C’est évidement le début de l’automne dans l’hémisphère Sud et si le Soleil entre dans le signe astrologique du Bélier, il est en réalité dans la Constellation des Poissons jusqu’au 19 Avril. Si la réfraction atmosphérique ne « relevait » pas les astres au point de voir par exemple le Soleil juste à l’horizon Est à son lever plusieurs minutes avant que physiquement notre étoile nous éclaire et que à son coucher nous le voyons encore alors qu’il est déjà sous l’horizon, nous aurions bien alors une « equi-noxe » (jour=nuit). C’est environ le 17 mars que l’on a plus exactement 12 heures d’ensoleillement.

Si le ciel nous est favorable, le Dimanche 2 mars au crépuscule, donc vers 18h30 (T.U) les positions relatives de nos deux luminaires seront telles que la toute jeune Lune (un peu plus de 30 heures) se présentera un très fin croissant comme une barque, éclairée « par-dessous », cela n’arrive que 2 fois par an. Ne pas oublier que les pays de l’Union Européenne adoptent l’heure d’été le Dimanche 30 mars, donc qu’à 2 heures du matin il en sera 3, et ce jusqu’au 26 octobre 2014, on récupèrera alors l’heure de sommeil perdue en Mars.

Bernard Milet


A suivre en mars 2014 en heures légales d'hiver :

Le Soleil qui reste devant le Verseau jusqu'au 12 pour arriver aux Poissons jusqu'au 19 Avril ; le Bélier des astrologues est pour plus tard.

La Lune, après les 28 jours de février, se retrouve avec 2 Nouvelles Lunes.

  • Nouvelle Lune le 1er Mars à 9h dans le Verseau
  • Premier Quartier le 8 à 14h27 dans le Taureau
  • Pleine Lune le 16 à 18h10 dans la Vierge
  • Dernier Quartier le 24 à 2h47 dans le Sagittaire
  • Et Nouvelle Lune le 30 Mars à 20h46 (heures d'été) dans les Poissons.

Les Planètes :

  • Mercure, aux jumelles, le matin avant le 10 mars.
  • Vénus apparait environ 2 heures avant le lever du Soleil.
  • Mars, à l'Est-Sud-Est se montre 4 heures après le coucher Solaire.
  • Jupiter, en soirée est au Sud, monte à 68° au méridien, se couche au Nord-Ouest.
  • Saturne, à minuit est à l'Est-Sud-Est, à 30° de hauteur au méridien.

Phénomènes :

  • Les 9 et 10 mars au crépuscule, la Lune et Jupiter sont dans les Gémeaux.
  • Le 19 à l'aube la Lune est près de Mars au Sud-Ouest
  • Les 20 et 21 on y trouve Saturne
  • Le 27 rencontre de notre satellite et de Vénus à l'aube, du spectacle

Bernard Milet

 

Identification